Workplace from Meta cessera d’exister en Juin 2026

African American man wearing VR glasses uses NFT interface in virtual cyberspace metaverse space
Table des matières

Workplace from Meta sera définitivement mise hors service le 1erjuin 2026. Meta a assuré qu’une transition en douceur serait mise en place pour les données des clients. D’ailleurs, le PDG de Lecko n’a pas hésité à commenter la nouvelle. Selon ses dires, Meta avait fait son entrée sur le marché avec assurance, croyant que la plateforme serait rapidement adoptée.

Meta, anciennement connu sous le nom de Facebook, a choisi de mettre fin à son service collaboratif appelé Workplace from Meta. Celui-ci qui était principalement utilisé dans un contexte professionnel (BtoB). Tout compte fait, Meta a réussi à rivaliser davantage avec Google et Microsoft grâce à WhatsApp plutôt qu’avec Workplace, commente Arnaud Rayrole.

D’après cet expert, les employés, y compris les cadres supérieurs, utilisent quotidiennement WhatsApp, souvent sans supervision directe de leur entreprise. Selon lui, Meta a établi de nouvelles normes en matière d’applications mobiles et d’expérience utilisateur en général. Cela a probablement incité Microsoft à conserver Yammer, même lorsque ses équipes ont lancé Teams, qui présente une grande similarité fonctionnelle.

Arnaud Rayrole de Lecko réagit à la nouvelle

Lecko est une entreprise spécialisée dans le conseil organisationnel pour soutenir la transition numérique.

Selon Arnaud Rayrole, son fondateur, Meta est entré dans le secteur avec assurance. Il croyait que Workplace from Meta serait rapidement adopté par les salariés, car il ressemble à une plateforme déjà utilisée par beaucoup.

Cette stratégie a été particulièrement efficace pour les employés de terrain. Cela est dû à une application mobile unique en son genre qui surpasse les offres des concurrents. Il est, d’ailleurs, important de réaliser un comparatif des différentes plateformes disponibles avant de faire un choix.

Malgré ces efforts, la plateforme n’a pas convaincu les directeurs de la communication interne et les DSI. La raison principale est qu’elle n’était pas bien intégrée dans l’environnement de travail existant. Workplace se trouvait en concurrence avec les intranets en vigueur.

Arnaud Rayrole pense qu’il pourrait avoir une suite pour les utilisateurs après la suppression de Workplace de Meta. D’après lui, la valeur réelle réside dans la manière dont les gens utilisent la plateforme, pas dans les informations qu’ils partagent. Il n’est pas nécessaire de reprendre les discussions des communautés.

C’est une opportunité pour évaluer les pratiques actuelles, en tirer des leçons et adapter la gouvernance en conséquence. De nos jours, les technologies ont beaucoup évolué, tout comme les attentes des utilisateurs.

L’objectif n’est plus seulement de connecter les gens et de partager des données continue-t-il. Il s‘agit de gérer l’hyper-connectivité et la surcharge d’informations pour protéger les employés d’un épuisement mental croissant.

Une fin programmée pour Workplace from Meta

La plateforme connue aujourd’hui sous le nom de Workplace from Meta a été créée en 2015 sous le nom de Facebook at Work. En 2021, suite à un changement de nom de l’entreprise mère, elle est devenue Workplace from Meta.

Par ailleurs, Workplace from Meta comptait 7 millions d’abonnés payants à travers le monde en mai 2021.

Malgré cela, un représentant de Meta a déclaré le 14 mai 2024 à Reuters :

« Nous avons décidé de cesser l’exploitation de Workplace pour nous concentrer sur le développement des technologies IA et de métaverses. Celles-ci transformeront fondamentalement la manière de travailler ».

Dans une section aux questions-réponses sur la plateforme, Meta a fourni des détails. La société reconnaît que cette décision pourrait créer des défis pour ceux qui se servent de Workplace quotidiennement. Cependant, l’équipe s’engage à faire tout son possible pour assurer une transition sans heurts.

Pour le transfert du service, Workplace from Meta suggère d’utiliser Workvivo by Zoom. Sur la même section de questionnement sur la plateforme, Meta a précisé :

« Nous collaborerons avec Zoom pour fournir des outils et des services supplémentaires afin de faciliter la transition de Workplace vers le produit Workvivo de Zoom ».

Faire un comparatif entre Workplace et Workvivo by Zoom serait indispensable pour mieux comprendre les différences de chaque plateforme.

Les clients pourront utiliser Workplace normalement jusqu’au 31 août 2025. À partir du 1er septembre 2025 jusqu’au 31 mai 2026, Workplace sera en mode lecture seule. Les utilisateurs auront la possibilité de télécharger leurs données. Enfin, Workplace sera définitivement arrêté le 1er juin 2026. L’accès sera révoqué et la plateforme sera supprimée.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Votants: 0

Plus d'actualités

BMW et Deutsche Bahn adoptent les robots chiens

Deutsche Bahn et BMW intègrent les robots chiens de Boston Dynamics dans leurs opérations. A la Deutsche Bahn, ils vérifient les trains et détectent les éventuels problèmes au niveau des machines. Chez le groupe automobile allemand, le robot surveille la

Lire la suite »