Wopilo veut devenir le partenaire incontournable pour un sommeil de qualité

Close up Clock on the bed Asian woman wake up and disturbed by alarm clock early morning
Table des matières

De nombreuses recherches dans le domaine de la médecine et du sommeil affirment que le choix des accessoires de sommeil influence grandement la qualité des nuits. En optant pour bon oreiller, une personne peut s’endormir facilement et réduire les réveils nocturnes. C’est dans cette optique que la marque Wopilo a été créée. Garantir un sommeil de qualité est son objectif principal.   

Depuis 2017, Wopilo veut aider ses clients à améliorer leurs nuits à travers ses équipements de lit, comme la couette, les oreillers et le linge de lit. La marque est passée par de nombreux échecs, mais cela ne l’a pas l’empêcher d’atteindre son objectif. Récemment, l’enseigne a introduit un nouveau produit pour se distinguer du marché et améliorer son offre. Il s’agit d’une nouvelle gamme d’oreillers à mémoire de forme qui offre un soutien unique en son genre. De quoi résoudre les problèmes de sommeil d’une grande partie des Français. D’ailleurs, c’est déjà le cas. Pour cause, la distribution de l’oreiller de Wopilo a rencontré un front de succès. Plus de 200 000 Français l’ont déjà adopté.

Une révolution dans le domaine des oreillers

Wopilo veut redéfinir les normes du sommeil à travers ses oreillers innovants. Alliant confort traditionnel et soutien ergonomique des oreillers à mémoire de forme, ils garantissent une expérience de sommeil optimale. Grâce à un design moderne et élégant ainsi que des matériaux de haute qualité et écoresponsables, les oreillers Wopilo attirent l’attention de nombreux utilisateurs, y compris ceux bénéficiant d’une mutuelle entreprise et exerçant en portage salarial. Dans la fabrication de ses produits, la marque utilise en effet, le tencel, une fibre écologique à base de pulpe d’eucalyptus, qui assure un toucher doux et soyeux. Cela démontre également son engagement envers la durabilité environnementale.

L’accessoire est aussi labélisé BCorp. Cela signifie qu’il respecte non seulement les normes de fabrication en France, mais aussi à l’international. Cela prouve bien l’ambition de Wopilo de s’exporter dans les années à venir.

À noter que la culture de l’entreprise repose sur des tests constants pour répondre aux besoins des utilisateurs. Certaines idées, comme celle de la demi-couette à clipser ou le système de précommande n’ont pas obtenu le succès attendu. Ce n’est cependant pas le cas de cette nouvelle gamme d’oreillers, qui s’est révélée populaire.

La petite histoire de Wopilo et son fondateur

Thomas Hervet, un entrepreneur ambitieux est le créateur de la marque. Diplômé de l’EM Lyon, il a commencé sa carrière dans la finance, mais il ne semble pas trop passionné par son métier.

Une blessure de football en 2010 change sa trajectoire. Sa discussion avec l’ostéopathe du sport qui l’a pris en charge l’amène à s’intéresser au rôle important de l’oreiller dans le sommeil. Il commence alors à étudier le marché et décide de développer des prototypes prometteurs. Les difficultés liées à la distribution ainsi que les débuts du secteur e-commerce à l’époque l’ont vite découragé. Il a donc continué son activité dans la finance.

Il se lance finalement à son compte en 2013 et crée une entreprise de prêt-à-porter masculin. Bien que l’expérience soit enrichissante, elle est également marquée par des défis. Ce n’est que plus tard que le projet d’oreillers refait surface. Sa rencontre avec un ami partageant les mêmes aspirations entrepreneuriales que lui, en est la cause. Grâce à un financement participatif, ils sont arrivés à mettre en place leur projet. Aujourd’hui, Wopilo se tourne vers l’international en préparant activement son expansion en Europe. Ce qui pourrait être bénéfique aux travailleurs en portage salarial, grâce à une meilleure prise en charge de leur sommeil par le biais de leur mutuelle entreprise et portage salarial.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Votants: 0

Plus d'actualités

BMW et Deutsche Bahn adoptent les robots chiens

Deutsche Bahn et BMW intègrent les robots chiens de Boston Dynamics dans leurs opérations. A la Deutsche Bahn, ils vérifient les trains et détectent les éventuels problèmes au niveau des machines. Chez le groupe automobile allemand, le robot surveille la

Lire la suite »