Une nouvelle édition du Festival du film de l’OMS se tiendra en 2023

Businessman hold virtual plus medical network connection icons. Covid-19 pandemic develop people awareness and spread attention on their healthcare
Table des matières

Pour faire connaître différents problèmes de santé autour du globe, l’OMS dispose d’une multitude de moyens. L’un des plus impressionnants d’entre eux porte sur le Festival du film « Santé pour tous ». Un événement en vue duquel l’organisation internationale a mis en place le 31 octobre 2022 un appel à courts métrages.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a instauré en 2020 le Festival du film « Santé pour tous ». L’année prochaine, celui-ci reviendra pour une quatrième édition. Pour le préparer, l’agence onusienne a lancé un appel à courts métrages accessible partout autour du globe. Les candidatures pourront être déposées jusqu’au 31 janvier 2023. Les contenus devront durer entre 3 et 8 minutes.

Organisé en marge du 75e anniversaire de l’institution, celui-ci accepte exceptionnellement les films relatant des faits historiques. Pareil pour les œuvres récentes d’étudiants exprimant leur vision des challenges d’aujourd’hui et des solutions d’avenir afin d’améliorer la santé. Une liste de lecture spéciale sera constituée pour exposer ces témoignages.

Des récompenses spéciales seront décernées

Outre ces catégories, celles fixées lors des précédentes éditions sont maintenues. Liées aux principaux objectifs de santé publique de l’OMS dans le monde, celles-ci portent sur :

  • L’amélioration de la santé et du bien-être ;
  • Les urgences sanitaires ;
  • La couverture sanitaire universelle.

L’appel à films s’adresse aux écoles de cinéma, aux étudiants en santé publique… Sans oublier les communautés d’agents de santé et de malades ainsi que les organisations non gouvernementales (ONG). L’OMS invite en outre les télédiffuseurs, les studios de production et les cinéastes indépendants à proposer leur création.

Pour remarque, ces derniers peuvent se rattacher à une société de portage salarial pour bénéficier d’une structure d’accompagnement. Cette forme d’emploi offre d’ailleurs beaucoup d’autres avantages comme le transfert des obligations administratives à l’organisme d’adhésion. Elle permet aussi de profiter des privilèges accordés aux salariés classiques. Ce dispositif donne ainsi la possibilité de profiter d’un contrat de complémentaire santé. Celui-ci est conclu entre la compagnie de mutuelle en portage et l’entreprise.

De Grands prix seront octroyés à chacun des gagnants dans ces concours. Des récompenses spéciales seront par ailleurs attribuées à :

  • Un très court métrage, dont la longueur doit être comprise entre 1 minute et 2 minutes 30 ;
  • Un film créé par des étudiants ;
  • Une œuvre sur la santé reproductive et sexuelle et les droits y afférents ;
  • Un film sur le bouleversement climatique et la santé.

Une manière pour l’OMS de changer l’état d’esprit de tout le monde

Les œuvres distinguées durant ce Festival participent à la sensibilisation aux grandes problématiques de santé dans le monde. Elles contribuent également à la mobilisation des aides. En moyenne, 1 150 films issus de 110 pays sont exposés chaque année. Pour promouvoir l’éducation à la santé et la santé, d’autres partenaires et organismes s’appuient progressivement sur ces contenus. On examine en outre les synergies potentielles avec :

  • L’initiative de l’OMS sur les sciences comportementales pour améliorer la santé ;
  • L’Académie de l’institution onusienne.

Membre du jury en 2021, Mike Ryan, directeur du Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire, a indiqué :

Ces récits tissent des liens entre les gens. Entre ceux qui font les films et ceux qui les regardent. C’est en ce sens que devrait s’opérer la transformation de l’OMS : il s’agit bien de transformer notre rapport au monde. Ce festival illustre la façon dont nous pouvons changer notre état d’esprit.

En avril 2023, quelque 70 courts métrages présélectionnés seront diffusés au public. Leur présentation s’effectuera sur le site Internet de l’OMS et sur sa chaîne YouTube. Les films auxquels les récompenses seront octroyées passeront ensuite par un vote d’un jury formé par :

  • Des experts de haut niveau de l’organisme international ;
  • Des activistes ;
  • Des artistes ;
  • D’illustres professionnels.

L’actrice américaine Sharon Stone a annoncé, comme cette année, qu’elle figurera parmi les examinateurs en 2023. Elle est connue pour son implication publique dans les questions humanitaires et les sujets de santé.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Votants: 0

Plus d'actualités

BMW et Deutsche Bahn adoptent les robots chiens

Deutsche Bahn et BMW intègrent les robots chiens de Boston Dynamics dans leurs opérations. A la Deutsche Bahn, ils vérifient les trains et détectent les éventuels problèmes au niveau des machines. Chez le groupe automobile allemand, le robot surveille la

Lire la suite »