Graneet réitère son soutien aux PME du Bâtiment

PME bâtiment
Table des matières

Graneet maintient son désir d’aider les PME du BTP. Il a organisé une première levée de fonds d’un montant de 2,4 millions d’euros en octobre 2021. La société en a réalisé une autre qui a réuni 8 millions d’euros. Son objectif est d’aider les PME à avoir une visibilité optimale sur leur rentabilité et aussi d’accroître leurs marges.

L’histoire de Graneet a débuté avec un entrepreneur désirant développer les PME œuvrant dans le bâtiment, en leur proposant une solution de gestion. En effet, ces dernières années, les entreprises du secteur sont devenues moins compétitives. D’ailleurs, actuellement compris entre 5 et 8 %, leur taux de marge est moindre.

Jean-Gabriel Niel a fondé Graneet avec Raphaël Moulin et Enzo Dozias, en 2020. Ils ont mis au point un ERP miniature regroupant les factures et les devis effectués selon la progression du projet. L’outil permet aussi de gérer en temps réel les dépenses et les recettes en fournitures. Cela concerne aussi bien la main-d’œuvre que la sous-traitance.

Qu’est-ce que l’entreprise Graneet offre aux PME ?

L’enjeu pour Graneet est de permettre aux PME d’être équipées pour bien diriger leurs activités. D’autant plus que c’est aujourd’hui un marché dont la digitalisation est en devenir. En effet, le secteur du Bâtiment se trouve à l’avant-dernière place dans le classement du digital, devançant l’agriculture.

De plus en plus de travailleurs dans le bâtiment se tournent aujourd’hui vers le portage salarial. Le salarié indépendant bénéficie de nombreux avantages en choisissant le portage salarial immobilier. En signant un contrat de travail en CDD ou en CDI, il bénéficie du statut de salarié porté. Ce qui donne une protection sociale intégrale.

En ce sens, la première levée de fonds a permis d’activer la mise sur le marché du mini ERP développé par Graneet. Aujourd’hui, l’entreprise emploie 30 collaborateurs et réalise 20 % de croissance mensuelle.

Pour soutenir cette croissance, Graneet a effectué une deuxième levée de fonds. Cette dernière a vu la participation de Point Nine Capital et Foundamental, les partenaires historiques de l’entreprise.

Le dirigeant précise :

« Notre volonté est notamment de renforcer notre équipe commerciale et de créer un service marketing ».

Grâce à ces capitaux, Graneet souhaite s’implanter sur le marché français, comptant environ 100 000 PME du BTP. Le CEO projette de multiplier son personnel par deux, et ainsi arriver à 60 employés. 

Graneet souhaite devenir le prochain leader en Europe

Aujourd’hui, Graneet brigue la place de leader sur le continent européen. Dans cette perspective, l’entreprise envisage un développement à l’échelle internationale à partir de 2024.

Dans cette même perspective de développement, le portage salarial est aujourd’hui en plein essor. Les professionnels de l’immobilier sont nombreux à être séduits par le statut. Le portage salarial immobilier met en relation une agence immobilière, un négociateur immobilier et une entreprise de portage salarial. Il permet au salarié porté de bénéficier d’autonomie dans son travail. De plus, il a droit aux mêmes avantages sociaux que le salarié.

Le dirigeant de Graneet souligne :

« L’idée serait d’ouvrir un premier pays, peut-être dans le sud de l’Europe. Nous pensons notamment à l’Espagne, où le marché du BTP est similaire à celui de la France, en termes de nombre de PME et d’état de digitalisation ».

Par la même occasion, afin d’ajouter davantage de services à sa plateforme, Graneet désire attirer de nouveaux partenariats financiers.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Votants: 0

Plus d'actualités

BMW et Deutsche Bahn adoptent les robots chiens

Deutsche Bahn et BMW intègrent les robots chiens de Boston Dynamics dans leurs opérations. A la Deutsche Bahn, ils vérifient les trains et détectent les éventuels problèmes au niveau des machines. Chez le groupe automobile allemand, le robot surveille la

Lire la suite »