Épinal accueillera le salon Habitat et Bois 2022

Modern apartment houses with garden seen in Berlin, Germany
Table des matières

Une nouvelle édition du salon Habitat et Bois débutera d’ici quelques jours à Épinal. L’événement abordera des thématiques axées sur l’actualité du moment. L’on citera par exemple l’inflation, le manque d’offre sur le marché des matériaux, les difficultés de recrutement. À la différence des deux précédentes éditions, il ne sera soumis à aucune restriction sanitaire.

Le salon Habitat et Bois figure parmi les rendez-vous les plus attendus de la rentrée à Épinal. Il se déroulera entre le 15 et 19 septembre 2022. 270 entreprises ont confirmé qu’ils tiendront un stand au cours de cette manifestation. Pour 35 d’entre elles, il s’agira de leur première participation à l’événement.

La fédération du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP) occupera d’ailleurs une place majeure. Elle proposera par le biais de sa marque #TeamBTP des rencontres. Mieux encore, l’instance réunira les opportunités d’emploi et de formation relevées dans la filière du BTP. Une initiative déterminante, compte tenu de la situation que ce domaine connaît aujourd’hui.

Diverses conférences seront proposées

Le président de la fédération du BTP des Vosges, Xavier Dorado, observe que les acteurs du secteur ont du travail. Les carnets de commandes des entreprises sont pleins, ajoute-t-il. Le responsable syndical admet toutefois que les conditions d’accomplissement des chantiers s’avèrent compliquées à cause de :

  • La sécheresse ;
  • L’augmentation du coût des matériaux, ou même les pénuries ;
  • La tension sur le marché de l’emploi.

Relativement à ce dernier point, le recours aux professionnels en portage salarial immobilier est envisageable pour les entreprises du secteur. Cette solution permet de s’appuyer sur l’expertise de ces travailleurs tout en évitant les contraintes fiscales et administratives du recrutement.

L’envolée permanente des tarifs de l’électricité et du gaz constitue par ailleurs un problème à résoudre. Selon le grand public, une solution appropriée pour le régler émergera des nombreuses réponses apportées sur le plan :

  • De la construction performante ;
  • De l’isolation ;
  • Du système de chauffage.

Pour entrer davantage dans les détails de ces sujets, trois ensembles de séminaires rythmeront le salon pendant toute sa durée. L’un d’entre eux se déroulera au stand que l’Office national des forêts tient avec Fibois Grand Est. Les deux autres s’organiseront dans l’atelier « Touchons du bois », dont l’aire d’exposition s’accroîtra cette année de deux fois.

Le salon sera à nouveau complètement libre d’accès

Outre ces cycles de conférences, plusieurs animations et démonstrations seront prévues tout au long du rendez-vous. Elles seront dispensées en l’absence totale de restrictions sanitaires. Un des points qui marquera l’exercice 2022 du salon Habitat et Bois. À rappeler que celles de 2021 et de 2020 étaient encadrées par le protocole sanitaire.

Le retour des conditions normales durant la manifestation encourage les organisateurs. Ils s’attendent ainsi à un rattrapage des deux éditions qui ont subi les répercussions de la crise sanitaire. Xavier Desindes, le commissaire général de l’événement, précise que cette année, le salon n’observera ni limite de visiteurs ni pass. Le responsable incite cependant le public non vacciné contre le Covid-19 ou fragile à :

[…] Continuer de se protéger avec le masque.

La propagation du coronavirus s’est un peu calmée cette année. La situation économique, de son côté, soutiendra en revanche les sujets qui seront traités au cours de la manifestation. Xavier Desindes souligne :

C’est la première fois que le salon se tient dans un tel contexte d’inflation, de difficultés de recrutement et de pénurie de matériaux. Ces éléments seront des points centraux. […]

L’édition 2022 sera en conséquence fortement orientée vers l’emploi, explique-t-il. Les organisateurs souhaitant se présenter en tant qu’acteur territorial permettant de chercher et d’obtenir des réponses aux problèmes.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Votants: 0

Plus d'actualités

BMW et Deutsche Bahn adoptent les robots chiens

Deutsche Bahn et BMW intègrent les robots chiens de Boston Dynamics dans leurs opérations. A la Deutsche Bahn, ils vérifient les trains et détectent les éventuels problèmes au niveau des machines. Chez le groupe automobile allemand, le robot surveille la

Lire la suite »